«La pandémie de Covid-19 a été exploitée par les persécuteurs pour accentuer leur exactions et pressions sur les minorités chrétiennes», note l'ONG. Le document que Tertullien attribue à César n'a jamais été retrouvé et on ne connaît aucune autre charte de ce type; cf. Près de la moitié se trouvent en Erythrée (1.030) et en Chine (1.010). Our multimedia service, through this new integrated single platform, updates throughout the day, in text, audio and video – also making use of quality images and other media from across the UN system. En Inde, les nationalistes hindous ont attisé la répression contre les chrétiens et les églises, en promouvant l'oppres… La violence des supplices réservés aux chrétiens n'est que le reflet d'une société violente qui avait déjà vu les proscriptions, par exemple, démarche plus politique. Les tendances de la persécution des chrétiens dans le monde en 2018 – Partie 2 : L’Asie. Voici en résumé le constat de l'Index Mondial de Persécution des Chrétiens en 2020. Make social videos in an instant: use custom templates to tell the right story for your business. La conversion de Constantin fut décidée par un miracle, l'an 312. Les persécutions sont en effet très variables selon le zèle des gouverneurs, de plus certains évêques sont avertis de se retirer à la campagne avant la descente de police tandis que des chrétiens obtiennent des certificats de complaisance de la part de fonctionnaires soudoyés attestant qu'ils ont sacrifié aux dieux romains[19]. Celse leur reproche quant à lui des dérives telles que de viser à « miner l'ordre social et former un État dans l'État » ou de nuire « à la santé publique en détournant les adeptes des médecins attitrés au profit des promesses illusoires de guérison »[18]. Parmi les pays où les chrétiens souffrent le plus: la Corée du Nord, le Pakistan, le Yémen ou encore le Nigeria. De [Date] à [Date] Rechercher ... a également évoqué «l'obstination du gouvernement à ne pas permettre aux chrétiens de construire des églises», ... En 2008, l’Église indienne subissait la pire persécution de son histoire. Les chrétiens persécutés se réunissant en secret pour prier ainsi que célébrer l'Eucharistie dans les catacombes est un mythe développé par les Romantiques (François-René de Chateaubriand dans Les Martyrs)[10]. Le nombre de chrétiens détenus pour des raisons liées à leur foi a également baissé, passant à 4.277, contre 3.711 en 2019. Alors que l’année 2017 s’achève avec l’augmentation des attaques perpétrées contre les chrétiens en Inde, l’année 2018 pourrait voir la persécution contre les chrétiens … Cela signifie qu’1 chrétien sur 9 est persécuté en raison de sa foi. 1. Les chrétiens, à l'instar d'autres suppliciés de l'époque, sont livrés aux fauves, crucifiés, torturés en public. Date de publication : mardi 23 fvrier 2021 - Source : Ichretien.com avec gospelprime.com . Les djihadistes ont en effet multiplié les attaques contre les civils dans cette Afrique subsaharienne, en particulier au Burkina Faso, au Mali ou au Niger. Mais l'essentiel de l'hostilité populaire tenait au fait que l'on faisait aux chrétiens le reproche d’amixia, le refus de se mêler à la vie publique en se tenant à l'écart de la vie municipale, étroitement liée alors à la dimension religieuse[17]. La persécution des chrétiens en Chine encore renforcée par la promulgation de nouvelles « mesures administratives » 8 janvier 2020 « Dans la pratique, votre religion n’a plus d’importance, si vous êtes bouddhiste, ou taoïste, ou musulman ou chrétien: la seule religion autorisée est la foi dans le Parti communiste chinois. Copyright © 2017-2021 Dicasterium pro Communicatione - Tous droits réservés. Constantin se convertira lui-même tout à la fin de son règne. Tessa Rajak, C'est encore Tertullien qui appliquera le terme de, R. E. Rubenstein, op.cit., indique qu'après une bataille perdue, l'empereur et son entourage déclarèrent que, lors des prières d'avant la bataille, les chrétiens ne s'étaient pas associés. 4761 chrétiens ont été tués en 2020, soient 60 % de plus par rapport à l’année précédente. Si d'autres tendances sont moins négatives, comme un nombre en baisse d'églises ciblées ou une légère diminution du nombre de chrétiens détenus, la persécution "en étau" est en hausse. Par exemple, Isis est à la base une … Entretien avec Patrick Victor directeur de Portes Ouvertes France, Une fidèle en prière à Lahore au Pakistan (photo d'illustration)   Yves Modéran, Entendue comme l'ensemble des chrétiens de la période concernée plutôt que l'institution catholique romaine. 2. La persécution de Dèce (250) est une persécution brève et violente prenant place au iii e siècle dans l' Empire romain à l'encontre des religions rompant avec la paix des dieux et en particulier, le christianisme. Une député européenne dénonce devant le Parlement, l’inaction de l’Europe face à la persécution des chrétiens La persécution des chrétiens dans le monde excède de beaucoup l’Index. Il a probablement un fondement plus directement politico-religieux, le christianisme contrariant alors la promotion du culte solaire comme religion nationale[note 11] et la sacralisation du pouvoir politique[note 12]. 2 mille ans se sont écoulés, mais l’hostilité contre les chrétiens est toujours d’actualité, dans différents pays du monde. En 313, l'édit de Milan, promulgué par Constantin Ier (et par l'empereur d'Orient Licinius, avant que Constantin élimine ce rival), instaure la liberté de culte pour les chrétiens, première mesure pour résoudre « les problèmes relatifs à la sécurité et au bien public »[20], bien que l'Empire ne compte alors que très peu de chrétiens[note 13]. Dès lors, le christianisme ne cessera de se développer dans l'Empire jusqu'à en devenir l'unique religion officielle sous Théodose Ier, les religions païennes seront définitivement interdites par ce dernier en 392 et leurs sectateurs à leur tour persécutés[note 14] par la nouvelle religion dominante. La persécution de Dioclétien, à partir de 303 est le mouvement de répression le plus vaste, curieusement perpétré à une époque où les chrétiens sont parfaitement intégrés, jusqu'aux postes d'officiers dans l'armée[note 10]. Durant des siècles l'image du martyre, comme celle de Blandine livrée aux lions dans l'arène, illustra les souffrances des chrétiens, mis à mort dans l'Empire romain pour avoir refusé d'adorer les dieux païens. Il s'agit de la persécution sans précédent de nos soeurs et frères chrétiens dans divers pays du monde. La persécution des chrétiens sous l'Empire romain dura jusqu'au IV siècle, de manière plus ou moins importante. Comme chaque année, l’ONG protestante Portes Ouvertes publie son index mondial sur la persécution des chrétiens dans le monde, et l’année 2020 fut une nouvelle année difficile pour nombre d’entre eux. PERSÉCUTION DE DÈCE . (AFP or licensors), Votre contribution pour une grande mission: soutenez-nous pour apporter la parole du Pape dans chaque maison. Le Panthéon de Rome, reconstruit[note 5] par Hadrien dans l'optique probablement syncrétique, bien qu'on ne connaisse pas l'usage précis du temple, est ainsi dédié à tous les dieux et on y trouve un autel dédié au dieu inconnu, relayant peut-être la tradition de l’Agnostos Theos hellénistique. D'un point de vue historique, on ne peut parler de persécution religieuse — au sens contemporain — à propos des chrétiens durant les deux premiers siècles de l'Empire, d'autant que l'époque de la séparation du judaïsme et du christianisme est mal définie[note 1]. À cette époque, l'attitude de l'autorité romaine relève plutôt du « politique » et non du « doctrinal » : on réprime le refus public d'adhérer à la cité et à son culte car ce « scandale » entraîne des troubles locaux[14]. Dans ces pays, à la pauvreté chronique des communautés chrétiennes, s'est donc ajoutée une politique de rejet entretenue par les autorités. persécution des chrétiens dans le monde, cependant, peu d’entre eux se sont demandés ce que les chrétiens font en réalité lorsqu’ils sont largement privés de leur droit à la liberté de religion. UN News produces daily news content in Arabic, Chinese, English, French, Kiswahili, Portuguese, Russian and Spanish, and weekly programmes in Hindi, Urdu and Bangla. L’Index mondial de persécution démontre que l’intensité des discriminations et de la persécution subie par les chrétiens s’est considérablement aggravée au cours de l’année dernière. Ce qui s’est passé sous l’empire de Dioclétien, entre 284 et 305 après J.-C., a été la plus grave persécution des chrétiens de toute l’histoire de l’Empire romain. «Pour la première fois depuis la création de cet index en 1992, le niveau de persécution dans l’ensemble des … Parfois désignés comme bouc-émissaire dans des pays comme l'Ouganda ou la Somalie, les chrétiens ont été victimes de discours de haine. Neuf chrétiens tués sur dix sont nigérians. D’après l'Index Mondial de Persécution des Chrétiens, que l’ECLJ alimente de diverses informations, ce chiffre est en augmentation. Persécution des chrétiens dans le monde. Des rumeurs disaient que les chrétiens tuaient des enfants et mangeaient de la chair humaine. D'après Tertullien, apologète chrétien du IIIe siècle, le judaïsme aurait obtenu le statut de religion licita[note 6] – licite – dans l'Empire romain, qui ne connaît pourtant pas de tels statuts particuliers[note 7], statut qui n'aurait pas été remis en cause après la destruction du second Temple en 70[9]. Portes Ouvertes (ou « Open Doors » en anglais), une organisation chrétienne qui soutient les chrétiens persécutés dans le monde, vient de publier son index annuel des pays où les croyants sont les plus oppressés. Constantin s'approcha de Rome pour le combattre ; et déjà disposé en faveur des chrétiens, il conjurait leur Dieu de se faire connaître à … Les chrétiens ont souffert de persécutions sporadiques et localisées sur une période de deux siècles et demi, car leur refus de participer au culte impérial de Rome était considéré comme un acte de trahison, et était donc passible d’exécution. Le refus des chrétiens de rendre les honneurs divins aux empereurs n'est pas la cause première des persécutions. Ces persécutions peuvent aller jusqu'au massacre organisé. De plus, le droit d'association mis en place par César et gardé par Auguste était très restrictif, d'où les difficultés des Chrétiens pour avoir des lieux de réunion en vue de la célébration communautaire exigée par leur culte[11]. Ainsi, c'est parce que Pline ne sait que faire qu'il s'adresse à l'empereur ; cf. La persécution de Valérien entre 257 et 258 vise essentiellement les couches supérieures et le clergé et aucunement les simples fidèles. La persécution des chrétiens recouvre une diversité d'actions et de comportements dont le point commun est la répression du christianisme et l'élimination des chrétiens, culturelle et même physique, par des pouvoirs religieux ou laïcs. Selon cet index 2021, 13 chrétiens ont été tués en 2020 chaque jour, et 91% d'entre eux l'ont été sur le continent africain. En 2019, on recense plus de 245 millions de chrétiens victimes d’une forte persécution à travers le monde. La fragilisation du Sahel par les groupes terroristes pèse largement dans ce bilan. En effet, selon l’Index Mondial de la persécution des Chrétiens 2021, publié sur le site de l’ONG Portes Ouvertes, il est rapporté que « la plupart des chrétiens algériens vivent en Kabylie et subissent des pressions de la part du gouvernement », et que « L’État s’est lancé dans une … Mais l’une des caractéristiques de ce rapport est l’impact de la pandémie de Covid-19 qui a aggravé la condition de certains de ces chrétiens. Les cultes non autorisés sont considérés comme superstitiones[note 8] dont le judaïsme ne semble pas faire partie. Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) Il s'agissait, croyait-on, d'un sort partagé par tous les fidèles de la nouvelle religion. Le 12 janvier, l’excellente association protestante évangélique « Portes ouvertes » a publié comme chaque année depuis 66 ans son « Index mondial des persécutions des chrétiens ». Un phénomène inquiétant également relevé par Portes Ouvertes est une discrimination notable des aides humanitaires gouvernementales dans certains pays comme en Inde au au Bangladesh. La veille de Noël, ce sont ainsi cinq d’entre eux qui ont été décapités au Nigéria. Au Ier s. les poursuites se limitent à des cas singuliers. Pour cela, le peuple disait que les défaites de guerre étaient de leur faute. Dans la société romaine, les chrétiens ne sont d'abord pas distingués des juifs ; le christianisme, considéré comme une « secte juive »[note 9] n'était donc pas incompatible avec la culture romaine. Ce rapport communique les conclusions de Sous l’Epée de César : les chrétiens face à la persécution. Pour le christianisme, nombre d'auteurs appartenant à la littérature patristique ont tenté d'écrire des histoires ecclésiastiques[note 15] dans lesquelles le martyre joue un rôle apologétique, celui de sanctifier l'Église[note 16] par le sang des martyrs. C'est le cas par exemple dans des pays comme les Comores ou la Colombie selon Portes Ouvertes. Il s'agit d'une forme de persécution non directe (physique) mais relative à des discriminations grandissantes, administratives ou autres, qui touche à la vie sociale ou civile. Cette perception a changé lorsque les Romains ont pris conscience des critiques des chrétiens sur les traditions romaines (jeux du cirque, culte de l'empereur, hiérarchie entre les hommes). L'historiographie chrétienne – et donc la très grande majorité des sources[21] –, qui s'est développée en même temps que le culte des martyrs, a présenté ces persécutions comme une « politique d'intolérance religieuse, cohérente et systématique », avec une succession chronologique d'oppositions entre « mauvais empereurs » – alternant avec de « bons empereurs » – et martyrs exemplaires, présentation encore courante au début du XXIe siècle[22]. Dans les deux premiers siècles de notre ère, le corpus de textes latins écrits par les auteurs païens, à propos des chrétiens, est extrêmement restreint. Daniel Boyarin, voir Adalberto Giovannini, « L'interdit contre les chrétiens : raison d'État ou mesure de police ? Depuis 8 ans, elle ne cesse de monter. "En Chine, comme en Inde, la persécution des chrétiens est systématique, voire systémique", note M. Victor. », in, Correspondance de Pline le Jeune et de Trajan sur les chrétiens de Bithynie - Cité dans, Persécution des païens dans l'Empire romain tardif, La conversion de Constantin et la christianisation de l’Empire romain, Persécution des chrétiens dans la Rome antique, Conversions forcées des musulmans d'Espagne, Déchristianisation pendant la Révolution française, Exode des Juifs des pays arabes et musulmans, Persécution des chrétiens par l'État islamique, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Persécution_des_chrétiens_dans_la_Rome_antique&oldid=177913833, Persécution des chrétiens sous l'empire romain, Article contenant un appel à traduction en anglais, Page utilisant Lien pour un article existant, Portail:Religions et croyances/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, La persécution de Septime Sévère (193–211). Sur un plan théologique, le polythéisme des Romains est relativement tolérant, même si l'autorité romaine importe ses dieux dans les pays conquis et se méfie des cultes orientaux à mystères importés à Rome par les soldats[note 3]. Quant à son règne (de 54 à 68 ap. Du Ier au IIIe siècle, les Romains ne comprenaient pas les chrétiens car ces derniers ne participaient pas au culte de leurs dieux(par exemple, jeter de l'encens sur le foyer de l'autel de Rome et d'Auguste). La question du fondement juridique de la cognitio ou de l'informatio contre les chrétiens est insoluble en l'état actuel des sources[15]. On a estimé que plus de 160 000 croyants ont été martyrisés en 1996, et un nombre incalculable ont été soumis à des horreurs inimaginables1 Et la persécution paraît s'intensifier de manière exponentielle. L'intensité de leur prosélytisme est souvent invoquée mais n'a jamais été démontrée entre 30 et 135[16]. 340 millions de chrétiens sont fortement discriminés ou persécutés sur la planète, relève Portes Ouvertes. On ne constate donc pas de volonté d'exterminer les chrétiens en tant que tels, sans pour autant nier la violence des exactions commises à leur encontre. L'histoire de l’Église, comme l'exégèse canonique, s'exerce dans le cadre de la doctrine des Églises. Les chrétiens disposent de plus d'un espace intermédiaire entre vivre sa foi clandestinement et l'exposer publiquement : la pratique familiale et domestique du culte dans le Domus ecclesiae est largement tolérée. Néanmoins, on observe qu'une fois la persécution passée, les chrétiens sont de nouveau tolérés, à défaut d'être admis véritablement. Cependant une grande partie des Romains acceptaient les dieux étrangers et en pratiquaient le culte. Olivier Bonnel - Cité du Vatican. La religio traditionnelle romaine est fondée sur de grands cultes publics et l'agrandissement du panthéon à chaque victoire signifie l'entrée dans l'empire et l'accueil de la culture des populations vaincues. Create. Les persécutions n'ont pas affaibli le christianisme sur le long terme mais ont plutôt fortifié les communautés chrétiennes, ce qui fait dire à l'apologète Tertullien : « le sang des martyrs est la semence des chrétiens ». En effet, la valorisation du martyre appartient au corpus doctrinal tant du catholicisme romain que des églises évangélicalistes[note 17]. Dessin animé pour petits & grands ! 340 millions de chrétiens sont fortement discriminés ou persécutés sur la planète, relève Portes Ouvertes. Les chiffres sont pour le moins inquiétants: le nombre de chrétiens tués en un an est passé de 2 983 à 4 761, soit une augmentation de 60% par rapport à l'année précédente. Algérie Persécution - Des chrétiens arrêtés et des églises fermées en Algérie. La couronne impériale lui était disputée par le tyran Maxence, qui s'était rendu maître de l'Italie et de l'Afrique. Elle souligne aussi que la pandémie de Covid-19 a fragilisé certaines d'entre elles. Le nombre de victimes fut probablement assez limité puisque dès 251, quelques mois après la fin de cette persécution les communautés chrétiennes de Rome et de Carthage sont plus florissantes que jamais. La dernière modification de cette page a été faite le 22 décembre 2020 à 12:26. Il faut noter là que cette persécution, consécutive à l'assassinat de Philippe l'Arabe, ne semble s'être cantonnée qu'à peu d'individus, essentiellement le personnel politique et courtisan du prédécesseur de Dèce. J.-C.), il fut notamment marqué par l'incendie de Rome et la persécution des chrétiens. Les juifs au Moyen-Âge, l’escalade de la persécution Empoisonneurs de puits, profanateurs d’hosties… Victimes des pires accusations et de violentes persécutions, les juifs virent leur condition se dégrader au sein de la chrétienté… tout en bénéficiant d’une relative tolérance. Avec la Corée du Nord, deux pays africains, la Somalie et le Soudan figurent en bonne place du classement de l’Index mondial de persécution des chrétiens rendu public le 11 Janvier. L'idée de dieu unique défendue par les juifs s'inscrit dans un courant qui gagne progressivement la religion romaine, du moins dans les classes supérieures, à l'instar des cultes hénothéistes comme le Sol Invictus. Ainsi, l'histoire de l’Église envisage, elle, dix vagues de persécutions durant l'Empire romain : Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ce sont plus de 340 millions de chrétiens qui ont ainsi été persécutés dont un chrétien sur 6 en Afrique et 2 sur 5 en Asie.. Une persécution qui a augmenté de 8,8 % en un an. Il faut par exemple inscrire la persécution de Dèce, vers 250 dans un contexte de crise générale de l'Empire romain : le refus des chrétiens de participer au sacrifice général aux dieux « pour le salut et la conservation » de l'empereur, exigé de tous les citoyens est perçu comme une déloyauté politique[13]. On estime qu’entre les Index 2017 et 2021, elle a augmenté de plus de 8%. Néanmoins il existe des persécutions locales organisées contre les chrétiens dès le début du IIe siècle. En outre, les historiens actuels estiment le nombre de chrétiens en Occident insuffisant pour donner matière à des persécutions de masse[note 2]. selon les recommandations des projets correspondants. Au IIIe s. il s'agit de violences localisées, dirigées contre telle ou telle communauté ; le cadre juridique est celui de la législation sur les collèges, les églises représentant autant d'associations illicites. À l'instar de religions orientales, ils critiquaient la société romaine et considéraient comme un devoir de la changer par la conversion. Dans son index mondial publié ce mercredi, l'ONG protestante s'inquiète d'une multitude des formes de violence à l'encontre des communautés chrétiennes sur différents continents. L'historiographie des persécutions s'est longtemps fixée sur le discours historique d'Eusèbe de Césarée, considérant jusqu'à la fin du XXe siècle que les persécutions contre le christianisme ont commencé dès le Ier siècle, alors qu'on ne peut parler véritablement de persécutions qu'à partir du milieu du IIIe siècle puis au début du IVe siècle, et « sans la perspective hagiographique de l'œuvre d'Eusèbe qui cherche à gonfler les chiffres et « falsifier » les événements »[2]. Faut-il y voir un signe de mépris envers ce qui est quantité négligeable, ou le fait que la communauté chrétienne ne joue à Rome qu'un rôle encore peu important et se distingue mal aux yeux des Romains de la religion juive ? Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2019 Portes Ouvertes. Les tendances de la persécution des chrétiens dans le monde en 2018 – Partie 3 : Le Moyen – Orient. L'interdiction légale de la religion chrétienne chez les Romains date de la fin du Ier siècle[3] mais elle est tolérée[4], comme le confirme un rescrit de Trajan adressé en 112 à Pline le Jeune[5], gouverneur impérial de la province de Pont-Bythinie, texte qui ne mentionne pas l'origine de cette interdiction[6] : les chrétiens ne sont pas poursuivis de manière systématique[7] et lorsqu'ils le sont, c'est généralement pour des crimes de droit commun[8]. On peut encore noter l'interdiction du culte d'Isis, également à la suite d'un scandale[note 4], rétabli après quelques décennies par Caligula. La Persécution de Dioclétien, ou Grande persécution, a été la dernièr… Les chercheurs actuels comptent environ 5 % de chrétiens dans l'Empire, avec de fortes disparités régionales, cf. Les Romains sont d'ailleurs confrontés dans leur histoire à des sectes religieuses estimées dangereuses pour l'État, comme celle des adeptes d'Attis, interdite car ses fidèles s'émasculaient, celle des adeptes des mystères dionysiaques à Rome qui seront férocement persécutés à la suite du scandale des Bacchanales en -186 avant que le culte ne soit à nouveau autorisé par Jules César. Les droits légaux des chrétiens ont été réduits puis révoqués par quatre édits ; le persécuteur le … Ainsi, la lettre de Pline le Jeune de 112, qui parle de « superstition déraisonnable et sans mesure »[12], montre le mécanisme concret de condamnation pour le motif d’obstinatio, l’entêtement dans le refus d'obtempérer à l'ordre de sacrifier sans qu'on puisse identifier quoi que ce soit qui relève d'une persécution religieuse en soi[13]. La persécution des chrétiens sous l'Empire romain dura jusqu'au IVe siècle, de manière plus ou moins importante. Dans son rapport daté de janvier 2019, on apprend ainsi que près de 245 millions de chrétiens seraient fortement persécutés sur toute la planète, soit 1 chrétien sur 9 dans le monde. Les historiens et biblistes européens contemporains envisagent la date de 135, correspondant à la, The Ways That Never Parted: Jews and Christians in Late Antiquity and the Early Middle Ages, « La présentation traditionnelle des origines chrétiennes repose sur un réseau de présupposés établis au, Ces cultes favorisent la constitution de groupes identitaires. Ainsi que le rappelle Marie-Françoise Baslez, « les formes prises par la persécution – répression, châtiments et supplices – ne peuvent se comprendre en dehors de la communauté ou de l'État qui la met en place, ni indépendamment d'un contexte socio-culturel »[1]. S'il n'est pas mis fin à ces crimes, le continent africain sera un second Moyen-Orient. Comme le montre le rapport britannique, la persécution des chrétiens et des non-musulmans n'a rien à voir avec l'appartenance ethnique, la race ou la couleur de la peau ; il s'agit essentiellement de religion. De fait, toute pratique d'un culte étranger devait être autorisé par le Sénat, faute de quoi sa pratique était illicite. Comme chaque année, l’ONG protestante Portes Ouvertes publie son index mondial sur la persécution des chrétiens dans le monde, et l’année 2020 fut une nouvelle année difficile pour nombre d’entre eux. Portes Ouvertes note aussi une augmentation sensible des persécutions dans un pays comme le Mozambique, où le Nord est contrôlé par des terroristes. En tout cas, les quelques écrivains romains qui parlent du christianisme le font dans des termes très péjoratifs: " race adonnée à … 3 731 chrétiens sont morts entre novembre 2017 et octobre 2018 au Nigeria. L’Index Mondial de Persécution des Chrétiens 2021 démontre que l'intensité des discriminations et de la persécution subie par les chrétiens s'est considérablement aggravée (la période prise en compte pour l’établissement de l’Index mondial de persécution des chrétiens 2021 va du 1er octobre 2019 au 30 septembre 2020). Une centaine de chrétiens de l’Orissa, à l’est du pays, étaient massacrés, et des dizaines de …