Extraits du discours : « Révolutionnaires en votre temps vous l'étiez. Je crois que nous n'aurons jamais une meilleure occasion de faire des économies ». Les gouvernements qui se succèdent en ce début de siècle manifestent une volonté délibérée de laïcisation de la France : la promulgation de la loi de 1901 sur les associations (qui forçait les congrégations religieuses à demander une autorisation pour pouvoir se former), celle du 7 juillet 1904, interdisant purement et simplement l’enseignement à tous les congréganistes, enfin celle du 11 décembre 1905, avec le vote et la promulgation de la loi concernant la séparation définitive des Églises et de l’État en sont le résultat concret. Loi du 1er septembre 1920. Édouard Herriot suggère le premier cette cérémonie. 1907 : Marcelin Berthelot (chimiste, biologiste et homme politique) a été inhumé aux côtés de son épouse Sophie. On cite ici ce qu'il a écrit de la levée du corps le 23 novembre : – Je demande aussi les honneurs du Panthéon pour Lepelletier, lit Robespierre, car ces honneurs seront pour la République plus que pour un individu[12]. « Aucune des figures qui reposent au Panthéon n’est un Saint ou un surhomme. La décision du transfert de la dépouille de Jean Jaurès au Panthéon est l'occasion pour le gouvernement du Cartel des gauches qui vient d'être élu de se donner un ancrage symbolique tout en rendant hommage à celui qui a tenté d'empêcher la guerre. Puis le Parlement décide de lui faire des funérailles nationales et de transférer ses cendres au Panthéon le 4 novembre 1933. Témoin de la Grande guerre, il sera le poète merveilleux de la nature, qu’il célèbre dans des romans poèmes restés célèbres. Le cœur de Léon Gambetta Parce que c'est une pionnière. Il est acheminé jusqu'au Palais Bourbon, dans la salle Casimir Perier, rebaptisée salle Mirabeau pour la circonstance. Trois arrêts pour rendre hommage aux trois grands combats menés par Simone Veil, : celui pour les droits des femmes, marqué par l’adoption de la loi autorisant l’interruption volontaire de grossesse, en 1974 ; celui pour l’Europe, dont elle a été la première femme à prendre la présidence du parlement, en 1979 ; celui pour la mémoire de la déportation, dont elle est rescapée. Philippe Berthelot (1866-1934), http://www.assemblee-nationale.fr/13/evenements/zola-pantheon/Zola%20_au_Panth%C3%A9on.pdf, Discours de Jean Cabannes, membre de l'Académie des sciences, 17 juin 1948, Discours d'Émile Borel, membre de l'Académie des sciences, 18 juin 1948, Site Internet du Sénat, 1949, Victor Schœlcher : un sénateur philanthrope, Archive vidéo du discours d'André Malraux sur le site de l'INA, Décret du 23 avril 1981 autorisant le transfert au Panthéon des cendres de René Cassin JO 24-04-1981, Décret du 28 juillet 1988 autorisant le transfert au Panthéon du corps de Jean Monnet NOR MCCX8810666D J.O. Elle vécut avec Berthelot dans une communauté de sentiments et de pensées qui les groupa en un couple parfait où n'auraient tressailli qu'un même cœur et brillé qu'un seul esprit [...] ». Le Panthéon est au centre de ces funérailles que la jeune République organise comme un événement fondateur de la symbolique républicaine. 1808 : Gabriel-Louis Caulaincourt (marquis et général), Antoine-César de Choiseul-Praslin (général et homme politique), Jean-Frédéric Perregaux (banquier), Jean-Pierre Firmin Malher (général), Pierre-Jean-Georges Cabanis (médecin, philosophe et homme politique), François-Barthélémy Beguinot (général). Son corps d'abord inhumé au couvent des Cordeliers est ensuite transféré au Panthéon. Kristin Ross: C'est une idée ridicule.Le problème consiste d'abord et avant tout dans le fait de continuer à considérer l'entrée au Panthéon comme une consécration – artistique ou autre. La décision des révolutionnaires français de transférer les restes de Voltaire au Panthéon marque pour eux l'affirmation d'une filiation avec le siècle des Lumières. La dernière modification de cette page a été faite le 23 décembre 2020 à 18:30. 1791 : François-Marie Arouet, connu sous le nom de Voltaire (écrivain et philosophe). L'édifice n'étant pas encore adapté à sa nouvelle destination, le cercueil est en fait déposé dans un caveau de l'ancienne église abbatiale. Parmi les 71 personnalités inhumées dans la crypte du Panthéon, il y a les "stars" comme Voltaire, Victor Hugo, Emile Zola ou Jean Moulin. La 1re en date y est entrée au bras de son mari, la dernière y entrera également avec son époux… tout comme Marie Curie. Le cercueil est d’ailleurs enveloppé de plusieurs couches de plomb ». ». « Le Figaro : Pourquoi Malraux au Panthéon ? 1996 : André Malraux (écrivain et homme politique). Au bout du corps du pendule de 28 kilos se trouvait un point qui, à chaque oscillation, peignait une trace dans le lit de sable sur le sol. 1810 : Louis-Charles-Vincent Le blond de Saint-Hilaire (général), Jean Lannes (duc et général), Giovanni Battista Caprara (cardinal et archêveque), Charles-Pierre Claret de Fleurieu (homme politique et explorateur), Jean-Baptiste Treilhard (juriste et homme politique). L’édifice dessiné par l’architecte Germain Soufflot, sous l’impulsion du roi Louis XV, en 1764, devait d’abord être une église dédiée à Sainte-Geneviève, patronne de Paris. Il fut transféré au Panthéon en 1810 lors d'une cérémonie grandiose à l'occasion du premier anniversaire de sa mort, mais son cœur fut déposé dans la chapelle familiale du cimetière de Montmartre. Au-dessus de l'urne, on peut lire l'inscription : Ici repose 1807 : Louis-Pierre-Pantaléon Resnier (auteur, critique littéraire et homme politique), Jean-Baptiste-Pierre Bevière (homme politique) et Jean-Etienne-Marie Portalis (avocat, philosophe et homme politique). Les cercueils sont descendus dans le caveau IX. Général qui s'est illustré pendant la campagne d'Italie. Maurice Genevoix deviendra tout à l’heure la 79eme personnalité enterrée au Panthéon. Poète, historien, philosophe, il agrandit l'esprit humain, et lui apprit à être libre. C'est qu'ils ont voulu rendre hommage à Jaurès en organisant une délégation distincte. La cérémonie débute avec un morceau de violoncelle interprété par Sonia Wieder-Atherton, La Chanson de Marie (Song in Remembrance of Schubert) (chant traditionnel juif arrangé par Alexandre Tcherepnine puis transcrit par Franck Krawczyk). Ministre de la Santé chargée de la loi dépénalisant l'IVG en France (1975). Quelques jours avant la cérémonie, Jean Jaurès, dans le journal La Dépêche du 30 avril 1908, à propos de cette mise en chantier de la séparation de l'Église et de l'État, écrit : « La grande réforme de la Séparation, la plus grande qui ait été tentée dans notre pays depuis la Révolution française. Le transfert des cendres de René Cassin est la première des quatre panthéonisations à avoir eu lieu sous la présidence de François Mitterrand. », et « À bas le parlement bourgeois ! 2015 : Germaine Tillion (ethnologue et résistante), Jean Zay (homme politique et résistant), Geneviève de Gaulle-Anthonioz (résistante), Pierre Brossolette (journaliste, homme politique et résistant). S'en est suivie une longue procession vers le Panthéon en remontant la rue Soufflot. L'éloge est prononcé par Aristide Briand, ministre de l'Instruction publique. 1794 : Jean-Jacques Rousseau (écrivain, musicien et philosophe). Transféré avec son père, Vice-amiral de la Révolution, sénateur et, « premier grenadier de la République ». Caroline Casadesus s’avance. Elle sera ouverte, rue Soufflot, par le défilé d’une centaine de jeunes munis de lampes tempête, symboles des pistes clandestines d’atterrissage, évoquant le Malraux combattant. Je refuse l’oraison de toutes les églises, je demande une prière à toutes les âmes. Le plaidoyer d'Alain Baraton pour l'entrée au Panthéon d'Antoine Richard, ... Joseph Marie Vian, un peintre mort en 1809, qui n'est connu de personne. C'est l'éternel débat qui agite la planète foot depuis une trentaine d'années entre deux monuments que tout oppose, sauf leur présence dans le Panthéon du sport. Robespierre, se réclamant disciple fidèle du Genevois, se charge de présenter à la Convention le décret qui doit asseoir la Révolution sur une base spirituelle et offrir au pays des cérémonies civiques où seront célébrés les dogmes de la morale nouvelle, pour remplacer les fêtes chrétiennes désormais interdites. La liste des personnes transférées au Panthéon, à Paris, présente les 80 personnalités (75 hommes et 5 femmes) panthéonisées à ce jour. Elian Peltier. C'est la seule place qu'il ait jamais sollicitée. Qui peut entrer au Panthéon ? À son retour, il termine son diplôme de fin d’études. Huit jours après sa mort, son corps est transféré au Panthéon où son éloge est prononcé par Garat entouré des députations de l'Institut, du Sénat et de l'École de médecine. Mirabeau meurt à Paris, le 2 avril 1791. Il entre ensuite au lycée Lakanal à Sceaux en tant que pensionnaire durant trois ans. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'historien Jean-Yves Le Naour détaille les raisons qui ont conduit à celle de Maurice Genevoix, prévue ce 11 novembre. Avec ceux qui sont morts dans les caves sans avoir parlé, comme toi ; et même, ce qui est peut-être plus atroce, en ayant parlé ; avec tous les rayés et tous les tondus des camps de concentration, avec le dernier corps trébuchant des affreuses files de Nuit et Brouillard, enfin tombé sous les crosses ; avec les huit mille Françaises qui ne sont pas revenues des bagnes, avec la dernière femme morte à Ravensbrück pour avoir donné asile à l'un des nôtres. L'ordonnancement de la cérémonie est réglé par Joseph-François Baudelaire chef des bureaux du sénateur Dominique Clément de Ris préteur du Sénat. Dans son discours, David souligne cette simultanéité : « Que le vice, que l'imposture fuient du Panthéon. Tout le monde veut faire rentrer tout le monde au Panthéon... Guillaume Meurice demande aux Français qui ils voudraient voir au Panthéon. « Il combattit les athées et les fanatiques. ». Il inspira la tolérance, il réclama les droits de l'homme contre la servitude de la féodalité. Ils viendront s'ajouter aux 73 « Grands hommes » – dont 2 femmes – qui y sont entrés entre 1791 et 2002. Il propose d’inhumer Hugo non pas au Père-Lachaise, mais au Panthéon. En ce centenaire de l'arrivée du Soldat inconnu sous l'Arc de Triomphe, les cérémonies du 11-Novembre ont été marquées par l'entrée au Panthéon de Maurice Genevoix. » Louis-Michel Lepeletier de Saint-Fargeau, jeudi 24 janvier 1793 [modifier | modifier le wikicode]. Henri Barbusse a eu plus de succès littéraire que Maurice Genevoix. Un nouveau spectacle y était préparé : au centre de ce bassin était figurée une île bordée de peupliers, et dans le milieu, un monument décoré de quatre colonnes, destiné à recevoir le cercueil. 1894 : Sadi Carnot (mathématicien, psysicien, général et homme politique). La veille de la cérémonie, le cercueil est amené dans le Mémorial des Martyrs de la Déportation puis il est acheminé devant le Panthéon par une procession aux flambeaux. », « couple, exténué, mais heureux, qui a changé la face du monde », « Le nom d'Alexandre Dumas est plus que français, il est européen ; il est plus qu'européen, il est universel. Même si le tombeau de la physicienne et chimiste est au-dessus de celui de son compagnon, on estime à l'Elysée qu'il faut désormais qu'une "femme entre seule au Panthéon ". La pétition récente de Frédéric Martel accompagnée de la liste des signataires, relayée par France Culture, est édifiante : d’un côté, pour clore le bec à tous ceux qui s’opposeraient, il affirme que le Panthéon doit changer, qu’il faut faire entrer évidemment plus de femmes, des « personnes noires », des « personnes d’origine arabe » et évidemment des « homosexuels ». ». Car depuis 1791, le Panthéon abrite les dépouilles de ceux qui ont marqué l’Histoire de la France. Il entre à l’Académie Française en 1946 et en devient le secrétaire perpétuel de 1958 à 1974. 1995 : Pierre et Marie Curie (physiciens). Je crois en Dieu », « Ci-gît Marcellin Berthelot. Ainsi, treize ans après sa mort (30 mai 1778), la dépouille de Voltaire est transférée au Panthéon. À l'initiative du général de Gaulle et du ministre des Affaires culturelles, André Malraux, les cendres de Jean Moulin sont transférées au Panthéon. Il manquait à cette foule les communistes. En 1925, il obtient le prix Goncourt pour Raboliot. C’est la première fois qu’un poète reçoit de pareils hommages. Les parois sont décorées de masques de théâtre, avec cette sentence : « Il combattit les athées et les fanatiques. Le vieil évêque refusa tout net. Le conseil municipal décide néanmoins de faire prélever ses mains qui sont placées dans une urne sur sa tombe à Coupvray (Seine-et-Marne)[35],[36]. Ce mercredi 11 novembre, Emmanuel Macron préside la cérémonie d'entrée au Panthéon de Maurice Genevoix. Sur la place du Panthéon : D'ailleurs, en toute logique, le clergé ne participe pas à la cérémonie de panthéonisation. La veille de la cérémonie, le cercueil arrive d'Albi en train à la gare d'Orsay, accompagné des mineurs de Carmaux dont Jaurès a été l'élu. L'hommage de la nation est rendu à Pierre Brossolette, Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Germaine Tillion et Jean Zay, mais seules les cendres de Pierre Brossolette et de Jean Zay seront transférées au Panthéon, les familles de Geneviève de Gaulle-Anthonioz et de Germaine Tillion ayant souhaité que leurs dépouilles restent dans le cimetière où elles ont été inhumées. Le transfert a lieu à l'occasion du centenaire de sa mort. Décédé le 25 mai 1806 en son hôtel, dans l'actuel 8 rue Monsieur à Paris 7e, alors 6 rue de Fréjus. Trombinoscope : qui repose au Panthéon ? Quand, deux ans avant sa mort, Hugo ajoute un codicille à son testament : « Je donne cinquante mille francs aux pauvres. Sur la petite scène d'un chariot, Le Théâtre d'Alexandre, tiré par des mules et précédé par un régiment de tambours, de jeunes comédiens ont reconstitué des passages des pièces de Dumas devant une centaine de gens de la rue en costumes d'époque. The New York Times, July 1, 2018. La cérémonie au Panthéon se clôture par une solennelle Marseillaise pendant que la manifestation communiste, massée sur l'esplanade autour de la statue de Jaurès, entonne l'Internationale[27]. Le cérémonial est finalement confié à Firmin Gémier, homme de théâtre, qui s'en remet pour l'exécution à Gustave Charpentier et Saint-Georges de Bouhélier, musiciens. La preuve de la rotation de la terre avait été fournie. Tandis que le corps de Marat franchissait la porte d'honneur, celui de Mirabeau était sorti par une porte latérale. Décédé le 31 août 1811 à Paris, après des funérailles solennelles, son cœur est enterré au cimetière du Calvaire de Montmartre, et son corps est transféré le 5 septembre 1811 au Panthéon. Un orchestre complet précède le sarcophage tiré par douze chevaux blancs. Son éloge funèbre est prononcé par le mathématicien Monge, président du Sénat qui retrace longuement sa carrière. Il a alors renvoyé la discussion au 11 décembre 1906 : la droite nationaliste s’est opposée avec vigueur au projet, et il a fallu une intervention décisive de Georges Clemenceau pour que l’accord soit obtenu.