Il s’agit de poser sur le papier le schéma conceptuel qui permettra d’établir la structure des données (schéma logique) dans le modèle logique : sous forme de tables dans le modèle relationnel ou de classes dans le modèle orienté objet (voir le module BDM). La modélisation spatiale consiste à identifier et à délimiter des éléments spatiaux dans l'espace géographique, à représenter ces éléments par des unités graphiques (points, lignes, polygones, etc.) Un modèle conceptuel doit respecter les propriétés suivantes : •  Complétude (Description de tous phénomènes courants nécessaires à l’application), •  Orientation utilisateur (compréhensible, clair, lisible), •  Orthogonalité (les concepts proposés doivent être indépendants), •  Compatibilité logiciel (traduisible en SGBD existant), •  Complètement opérationnel (capacités de manipulation des données). Si les valeurs de la BD ne satisfont pas ces contraintes, il y a une "erreur"; on dit que la BD est incohérente. En d'autres termes, la géométrie du lotissement correspond à l'agrégation des géométries des bâtiments qui le composent. décomposés en d'autres attributs. Dans l'exemple ci-dessous, une occurrence du TA CONTRAT est un triplet: . Ces compteurs ont un diamètre et un nombre de chiffres, un numéro identifiant, une date de pose et une marque. Un TE est dit faible si aucun sous-ensemble de ses attributs ne constitue un identifiant (il n'a pas d'identifiant qui lui soit interne) et si un identifiant peut être défini en intégrant un identifiant d'un autre TE qui lui est lié par un TA binaire de cardinalité (1,1), i.e. En l'état actuel des SGBD, la plupart de ces règles ne peuvent être vérifiées que par des programmes ad hoc, établis lors de la programmation des applications. Les bâtiments peuvent être raccordés à des segments de conduite en eau potable, qui possèdent un numéro, un secteur, une date de pose, un type de matériau, l'état (bon, à réparer, à changer) et un diamètre. De la même manière, des liens particuliers tels que les relations topologiques entre classes d'objets spatiaux peuvent être sur le schéma. Le TE PERSONNE est donc correctement défini. La classe représente le modèle ou patron de ce type d’objet. Cependant le schéma conceptuel obtenu doit être conforme au modèle conceptuel choisi. Par exemple dans notre schéma EA, on aimerait pouvoir exprimer le fait que si une personne possède un bâtiment, cette personne doit avoir contracté un contrat d'assurance pour ce bâtiment auprès d'une compagnie d'assurance. On trouvera cependant dans la litterature de nombreux formalismes. Nous avons vu que l'appréhension de l'espace conduit à choisir le mode de représentation des objets que l'on perçoit en unités d'observation ponctuelles, linéaires ou surfaciques, simples ou complexes. HEFLO est un outil de modélisation de processus métiers créé par des experts pour des experts et des managers:. Ils peuvent être monovalués: une seule valeur par occurrence (cardinalité max=1) ou multivalués: plusieurs valeurs par occurrence (cardinalité max>1). Dans l'exemple, un propriétaire du TE PERSONNE possède au moins un bâtiment et peut en posseder plusieurs ; alors que chaque bâtiment du TE BATIMENT a un et un seul propriétaire. Ils sont basés sur des MCD provenant du monde des bases de données, respectivement UML et ER, et ont été étendus aux concepts spatiaux. Une association A est la représentation d'un lien non dirigé entre plusieurs entités (qui jouent un rôle déterminé). Modélisation Entité association schéma Entité-Association Transformation en relationnel Schéma logique ... — Exemple de 4 classes d’entités : FILMS, CINEMA, ACTEURS, ... — Tannenbaum a écrit l’ouvrage Réseaux Informatique L'attribut NumP du TE PERSONNE souligné dans le schéma conceptuel est identifiant de ce TE. Dans l'exemple, tous les attributs dépendent de l'identifiant entier NumP. Un schéma c’est l’expression de la description de la base de données obtenue en employant un modèle de données. Règle 5: Un TA est redondant si les associations correspondantes peuvent être établies sans ambiguïté par composition des associations d'autres TA. Temps estimatif: 30 minutes. A toute occurrence du TE spécifique correspond une occurrence du TE générique. Elle est un exercice délicat, surtout pour des personnes peu préparées. Dans ce cas, il est promordial de spécifier le rôle de chaque entité afin d'éviter toute ambiguïté. On parle de dépendance d'existence. Ainsi en construisant le schéma d'une application, nous pourrons modéliser l'appartenance des batiments à une classe surfacique par exemple ; Ou percevoir les villes comme un objet géographique complexe composé d'objets linéaires tels que les rues, de surfaciques tels que les batiments ou les parcs et de points tels que les stations de métro. Hiérarchie des types abstraits de données spatiaux du modèle MADS. Perceptory, développé par la chaire de SIRS de l'université de Laval au Canada, est une extension dans le méta-modèle du formalisme UML, dont les éléments de base sont : le paquetage, les classes, les attributs, les opérations, les associations, la généralisation. Un attribut du ième niveau peut dépendre d'une combinaison d'attributs du même niveau et de niveaux supérieurs contigus. •  Les liens entre objets avec leurs cardinalités. Le modèle intègre le concept de TAD spatiaux par la notion de pictogramme appelés PVL (Plug-in for Visual Language). Cours Changement d’échelle ou de niveau d’organisation Philippe Faverdin . S'il ne l'est pas, proposez une solution adéquate. Première partie. UN PEU DE MODÉLISATION MATHÉMATIQUE POUR L ... Exemple : trois prédictions pour un autre glacier suisse : (cliquer sur les liens pour voir les videos)-cas d’un réchauffement de 2 degrés au cours du XXI siècle-cas d’un siecle très froid (comme en 1978, une année bien fraîche) Dans la méthodologie « Merise Â», le processus de développement du modèle de données implique d'analyser les types de données qui auront un sens dans le système d'information, et les relations entre différentes données de ce système. Modèles déterministes. Même si ces méthodologies sont censées guider les modélisateurs de données dans leur travail, deux personnes différentes employant la même méthodologie produiront souvent des résultats très différents. Cours informatique modélisation UML . Donnez un exemple de contrainte d'intégrité. Ainsi certains introduisent des pictogrammes topologiques (voir la figure cidessous) à placer sur les liens. Il est basé sur le modèle ER étendu à la spatialité. Les 2 TE MAISON et IMMEUBLE héritent de l'attribut numB du TE BATIMENT. ; Software intuitif, prise en main immédiate: pas besoin de manuel! Son analyse de la réalité est donc partielle (elle ne représente que les informations intéressantes pour son application), subjective (elle représente le point de vue du concepteur) et infidèle (ne représente pas la réalité telle qu’elle est, mais telle qu’elle intéresse le concepteur). Un TE, ou TA, peut avoir plusieurs identifiants possibles, ou aucun dans le cas de TE faible. L’identifiant d'un TE ou TA est l’ensemble minimum d'attributs tel qu'il n'existe pas 2 occurrences du TE (ou TA) ayant la même valeur pour ces attributs. Une fois le schéma conceptuel EA établi, plusieurs types de vérification doivent être effectuées: •  vérification "syntaxique": il s'agit de vérifier que les règles du modèle entité association soient respectées (concepts du modèle + règles de vérification d'un schéma), •  par jeu d'essai: le concepteur vérifie grâce à une mini base de données que le schéma permet effectivement de stocker les informations nécessaires à l’application, •  complétude par rapport aux traitements: le concepteur vérifie que le schéma contient tous les types d'information nécessaires à l'exécution des traitements prévus, •  retour auprès des utilisateurs: le concepteur présente le schéma accompagné des définitions aux personnes qui utiliseront la base de données et vérifie que les informations contenues correspondent bien aux besoins. Table des matières : Ceci s'exprime sous forme d'une CI: soit b une entité du TE BATIMENT, soit p une entité du TE PERSONNE, s'il existe une occurrence du TA POSSEDE, alors soit c une occurrence du TE Cpie ASSURANCE, il existe une occurrence du TA CONTRAT. Ils peuvent également être ternaires en mettant en jeu l'association de 3 entités, quaternaires en permettant l'association de 4 entités, etc. • Modèle d'un système informatique • Modèle d'un mécanisme de fonctionnement électronique – Exemple de formes de représentation • Mathématique • Graphique • Semi-graphique 8 Méthodes de développement(2) ! Les éléments de modélisation avec UML de la phase D Architecture technique de TOGAF - étape 36 de l’exemple Modelio . L’intérêt d’établir un schéma conceptuel réside dans le fait d’être accès sur une application, d’être indépendant des technologies donc portable et facilitant l’échange d’informations, établi selon un modèle formel sur des spécifications non ambiguës. Règle 2: un attribut direct (du premier niveau) dépend de l'identifiant. Dans des phases ultérieures, ce modèle peut être traduit en un modèle physique des données. On dit aussi que l'identifiant d'un TE (ou TA) détermine tous les autres attributs du TE (TA). La première phase de modélisation est primordiale. Les municipalités sont représentées par des polygones complexes (zone composée de plusieurs parcelles ou comportant des trous) aux parties parfois disjointes (par exemple, la municipalité de Boucherville est composée de plusieurs îles en plus du territoire principal). La connaissance des dépendances permet de vérifier si le schéma élaboré traduit correctement la réalité de l'application à décrire. Schéma d'une modélisation (voir [Bert], p.78) I. Le modèle sera alors numérique ou analogique. On pourra ainsi préciser par exemple la relation d'inclusion de la géométrie des lots cadastraux dans les communes, comme dans l'exemple de schéma MADS plus loin. L’expression« modélisation de processus » désigne un texte accompagné de captures d’écran, de schémas ou d’autres images, qui indique toutes lesétapes en vue d’exécuter une tâche particulière. Modélisation MERISE et UML : association & cardinalités MERISE UML Exemple : Entite_2 Lie Entite_1 Classe_1 Lie Classe_2 1,n 0,1 0..1 1..* Profession Exerce Personne Personne Exerce Profession 0,1 … Présentation d’exemple Modélisation pluriannuelle des assolements en élevage bovin laitier ( version sans les commentaires) Philippe Faverdin . Cours Informatique et modèles ( version sans les commentaires) Nathalie Rousse . L'outil supporte l'analyse des objectifs grâce à son module Analyst, qui supporte également l'analyse des dictionnaire du domaine et des règles métier. Un objet est une instance ou occurrence d’une classe. Identifier les concepts de base: Table de faits et tables de dimension. Les attributs du TE Laboratoire ci-dessous respectent la règle 2 : •  les attributs directs, directeur et chercheurs, dépendent de l'identifiant, nomLab; •  l'attribut du 2ème niveau, adresse, dépend de nomC; ce qui signifie que l'adresse du chercheur ne dépend que du chercheur et pas du laboratoire; si le même chercheur (nomC) apparait dans deux occurrences de Laboratoire, il y apparaitra avec la même adresse; •  les attributs du 2ème niveau, data-entrée, %temps et projets, dépendent de (nomC, nomLab); ce qui signifie que si un chercheur travaille dans deux laboratoires (par exemple à mi-temps), il peut y être entré à des dates différentes, travailler sur des projets différents. Il s'agit essentiellement d'identifier les entités logiques et les dépendances logiques entre ces entités. On pourrait aussi dire qu'on s'intéresse à la manifestation du social dans la langue. Il faut décrire le schéma sous forme graphique comme présenté dans le cours. Les bâtiments sont situés sur des parcelles identifiées par leur numéro. Conceptuel signifie qu’on est indépendant des solutions informatiques. Règle 4: Si un TA comporte l'une de ces dépendances sans les autres, il faut le décomposer. Cours de Modélisation et Simulation - M 1 Informatique 4 On note : X ~ B (n, p) E(X) = np ; V(X) = npq c- La loi géométrique : A la suite d’un tirage jusqu'à la réussite, pour que l’événement X=k se réalise, il a fallu k-1 échecs te que la kième réalisation donne le résultat souhaité. modélisation informatique. Reportez vous à l'article ou à l'URL suivants pour de plus amples informations sur le modèle Perceptory : Le modèle MADS (Modélisation d'Applications à Données Spatiales) est développé à l'EPFL au laboratoire de bases de données. Des logiciels de simulation, qui sont souvent les outils du chercheur, sont maintenant mis à la disposition des élèves et des enseignants. C'est souvent le cas des dates (jour, mois, année) ou des adresses (rue, ville, code postal). Les contraintes d’intégrité CI sont des règles définissant les états, ou transitions d'état possibles de la BD. L'attribut Prénom est simple, multivalué, facultatif. Ils auront le même type. Nous voyons ici les concepts qui vont nous permettre d'élaborer des schémas conceptuels EA. Temps estimatif: 15 minutes. Notammement ils intègrent des types d'objets spécifiques appelés TAD spatiaux. Cette compétence est de plus en plus explicitement au centre de l’activité scientifique, – certains diront qu’il n’y a pas de science sans modèles. Modélisation. Dans cette unité, nous introduisons les concepts généraux ainsi que la terminologie appropriée. Il n’y a pas de base de données bien structurée sans une bonne modélisation ! Donnez en quelques mots les définitions en français des TE et des TA de votre schéma (uniquement ceux dont la dénomination paraît ambiguë). Un modèle informatique est une image matérielle ou virtuelle d'un système, d'un produit, d'une machine, d'un mécanisme ou d'un produit, basée sur la connaissance et la compréhension; modernisation du processus, de la technologie, mise en place de la production; réalisation de campagnes publicitaires, recherche sociologique. Si elle ne l'est pas, proposez une solution adéquate. Les MCD issus du monde des bases de données classiques ne nous permettent pas de préciser la spatialité des objets. Ainsi le modélisateur doit s'exprimer avec des représentations des modèles de données qui guident le processus de développement du logiciel. La modélisation conceptuelle des données, c’est l’activité d’élaboration du schéma conceptuel selon un modèle conceptuel. Dans le schéma ci-dessous on souhaite ajouter un numéro d'assuré qu'une compagnie d'assurance assigne à chacun de ses clients. Une association a 2 rôles de part et d'autre de l'association pour chacun des TE. Le relief est représenté par une couche matricielle où chaque élément (ou "pixel") est une valeur d'élévation en mètres. Une entité E est la représentation d’un objet du monde réel (concret ou abstrait) perçu par le concepteur comme ayant une existence propre, et à propos duquel on veut enregistrer des informations.